« Il faut sortir de la doctrine LGV, dont le calendrier et le financement sont aléatoires. Les routes et les liaisons TER du train, en résumé les transports du quotidien, sont sans doute prioritaires. Et je suis de moins en moins isolé dans ce cas ».

Source : Article d’Actu Toulouse publié le 13/05/2018

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *