Marc Péré, Maire de l’Union, est intervenu dans le journal de France 3 le 18/05/2018, suite à la visite de la ministre Elisabeth Borne  à Toulouse (Préfecture).

Il a défendu la suppression du péage de l’Union et le projet « Rallumons l’étoile ! ».


France 3 : Vous continuez de défendre l’idée d’un RER à la mode toulousaine pour lutter contre les bouchons sur le périphérique. Expliquez-nous

MP : C’est un collectif qui s’appelle « Rallumons l’étoile ! » qui se bat pour qu’il y ait une approche dans l’agglomération toulousaine de type RER parisien et il est vrai que nous à L’Union on se bat pour la création d’une halte ferroviaire; et quand on voit cette étoile ferroviaire, ces lignes qui partent vers le Nord, l’est, l’ouest et le sud, quand on voit la rocade qui est absolument sursaturée, et quand on sait surtout qu’il y aura  chaque année 15 000 habitants de plus chaque année, c’est à dire en gros, statistiquement, 6000 à 7000 véhicules de plus dans la circulation toulousaine, on ira encore plus loin dans l’asphyxie.
Donc il faut trouver des solutions réalistes et l’existence de ce réseau, de cette étoile toulousaine, ce projet défendu par le collectif me semble raisonnable et réalisable à moyen terme.

France 3 : selon le Conseil scientifique, ce projet d’étoile ferroviaire il semble trop coûteux et pas assez utile. Vous maintenez quand même le soutien à ce projet alternatif ?

MP : Il faut travailler, il faut étudier, il faut mettre des gens autour d’une table, faire des simulations et voir combien ça coûterait, quelle serait sa capacité, le nombre de gares qu’il faudrait construire, le nombre de trains qu’il faudrait mettre en plus..mais le projet d’un RER  la toulousaine nous semble absolument excellente.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *